Java Development Kit (JDK) (64 bit) 8u92

Logiciel pour corriger, compiler et couvrir les applets

  • Catégorie:

    Langages

  • Version:

    (JDK) (64 bit) 8u92

  • Système d'exploitation:

    Windows XP / Windows 8 / Windows Vista / Windows 7 / Windows 2003

  • Langues:En Anglais
  • Licence:Gratuit (GPL)
  • Vote:
    8,3 (7)

Java Development Kit 64 bits est la version 64 bits du kit de développement Java. C’est un ensemble d’outils permettant de développer des programmes en langage Java.

Programmer un ordinateur a longtemps été une tâche longue et fastidieuse. Le langage machine est très basique et la moindre fonction prend des centaines de lignes. En outre, chaque processeur possède son propre « dialecte », incompatible avec les autres puces.

Heureusement, avec l’apparition des langages dits « de haut niveau » (comme le Fortran et le C), écrire des programmes se fait presque directement en anglais. Bien sûr, la « grammaire » y est très particulière et on se restreint à quelques mots clefs, mais les programmes deviennent incomparablement plus lisibles. Ce « code source » doit être traduit en langage machine, c’est le rôle du compilateur. C’est le début de la notion de « portabilité ». Un programme Fortran, par exemple, pourra tourner à priori sur n’importe quelle machine, tant que l’on dispose du bon compilateur.

Dans la pratique, les choses ne sont pas aussi simples, un programme est compilé pour un matériel mais aussi un système d’exploitation, c'est-à-dire pour une interface, un ensemble de librairies, etc.

Avec l’émergence d’internet, dans les années 90, cette problématique se complique encore un peu plus. On souhaite désormais déployer des applications en ligne, sur le web, qui est un réseau extrêmement hétérogène. C’est en 1995 que Sun Microsystems (aujourd’hui Oracle) a présenté Java. C’est un langage de programmation doublé d’un environnement complet. Mais au lieu de compiler pour une machine réelle, Java compile pour une machine virtuelle qui possède ses propres spécifications : son « microprocesseur », son interface graphique, ses capacités réseau, etc.

Ce code machine intermédiaire est appelé « bytecode », s’il est inutilisable en l’état, il va être compris par une machine virtuelle Java qui pourra l’exécuter exactement de la même manière quelque soit l’ordinateur ou du système d’exploitation.

Le Java Development Kit est une suite logicielle gratuite fournie par Oracle permettant le développement d’applications Java. Il comprend, outre le compilateur proprement dit, un éditeur intelligent, un profileur, un éditeur d’interface, un débuggeur, la JVM, etc. Le « JDK » est une suite complète de très haut niveau permettant de déployer des applications Java professionnelles. Il est aussi possible de créer des applets pour navigateurs, des applications Java mobiles (pour téléphones portables) ou bien des applications orientées entreprises. La version proposée ici est 64 bits et nécessite un système d’exploitation adapté.

Les Plus

  • Une suite d'outils très complète
  • Un des meilleurs IDE (éditeurs) disponibles
  • Gratuit

Les Moins

  • Rien

Autres programmes à prendre en compte

  • JavaExe 3.2
    JavaExe

    Outil permettant d'ouvrir des applications Java

  • JCreator Pro 4.50.009
    JCreator

    Pack de nouvelles fonctionnalités pour les programmes Java

  • Android SDK 24.4.1
    Android SDK

    Kit de développement pour créer vos propres applications Android

  • Unreal Development Kit
    Unreal Development Kit

    Pack d’outils permettant de développer des jeux soi-même

Avis d'utilisateur sur le Java Development Kit